answersLogoWhite

0


Best Answer

Ses parents étaient catholiques, sa mère était une femme dévote et très pieuse. Il a passé son enfance baigné dans la religion catholique et a été fasciné par les cérémonies religieuses.

A son époque, l'Europe a déjà connu près de deux siècles d'antisémitisme exacerbé, il suffit de voir l'affaire Dreyfus pour avoir une idée de la vision qu'avait les gens des juifs et de leur intolérance vis-à-vis d'eux.

L'antisémitisme était parrainé par le christianisme, les catholiques reprochant aux juifs leur rôle dans la mort du Christ et par le luthéranisme. Hors Hitler vouait une admiration pour Luther, qui haïssait les juifs ouvertement. Luther a condamné l'église catholique pour sa corruption mais il a soutenu les siècles de propagande papale contre les juifs de celle-ci.

Dans Mein Kampf, Hitler dit bien qu'il est convaincu d'agir au nom de Dieu et il fait de nombreuse références à Dieu et à la Vierge. "...je combat pour défendre l'oeuvre du seigneur". Il raconte aussi sa fascination devant le faste de la religion durant son enfance.

Même si parfois, il a laissé sous-entendre une préférence pour l'Islam et laisser transparaître une certaine hostilité envers le Christianisme à un moment donné, il est restait largement catholique. (L'Islam allant davantage dans son sens pour sa volonté de pouvoir, cette religion prônant des vertus guerrières alors que les concepts d'amour et de charité du Christianisme étaient trop fade à son goût.)
Dans un de ses discours, en 1938, il réaffirma ce qu'il a déjà dit des années plus tôt dans son livre; être persuadé d'agir comme un agent au nom du Créateur. Trois ans plus tard, il informa le général Gerhart Engel d'être maintenant et comme avant catholique et qu'il le restera toujours.
Il n'a jamais quitter son Eglise, et celle-ci non plus ne l'a jamais abandonné, puisqu'elle interdit bon nombre d'ouvrage de la Grande Littérature, mais son misérable Mein Kampf ne fait toujours pas partie de son Index des livres interdits. Il n'a jamais été excommunié ni même condamné par l'Eglise pour ses crimes.

Même si il a laissé Himmler enlever les références chrétienne en Allemagne, comme Noël débaptisé en fête du solstice d'hivers, Hitler a continué de payer les impôts à l'Eglise. Et il s'est assuré le soutien silencieux de celle-ci en combattant le communisme qui l'effrayait tant.

Aujourd'hui, certains politiciens et autre prêcheurs tentent de manipuler l'Histoire, et affirment, pour critiquer l'athéisme, qu'Hitler était athée et que le nazisme découle de l'athéisme. Hors, on retrouve encore des criminels nazis planqués dans divers pays, la plupart devenus prêtres. D'ailleurs, dois-je rappeler la phrase inscrite sur chaque ceinturon de soldat nazi?! "Gott mit uns" soit en français, "Dieu est avec nous". Sans oublier aussi la prière à Jésus obligatoire dans chaque écoles instaurée sous son régime.

Même si on ne peut clairement affirmer quelles étaient ses convictions religieuses, il ne fait aucun doute qu'Hitler ai été grandement influencé, tout au long de sa vie par la religion catholique. Même si parfois, à certains moment, sa religion était incertaine et qu'il se contredisait, on ne peut certainement pas dire qu'il fut un jour athée et il est évident qu'il n'y a aucun lien entre le nazisme et l'athéisme.

Mais même si on trouve le fondement du nazisme dans certaines idéologies reculées du catholicisme, on ne peut pas non plus imputer les crimes d'Hitler à celle-ci.

User Avatar

Wiki User

βˆ™ 2016-08-12 18:32:22
This answer is:
User Avatar
Study guides

fries

1 card

French not the official language of French Polynesia

➑️
See all cards
5.0
β˜†β˜…β˜†β˜…β˜†β˜…β˜†β˜…β˜†β˜…
2 Reviews

Add your answer:

Earn +20 pts
Q: Quelle etait la religion d'Hitler
Write your answer...
Submit
Still have questions?
magnify glass
imp
People also asked